Like/Tweet/+1

ULTIMA FOREVER - LANDING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ULTIMA FOREVER - LANDING

Message  Invité le Jeu 12 Juil - 10:10






INSCRIPTION AU BÊTA-TEST
ICI

En marge de la Comic-Con 2012 qui se tient actuellement à San Diego, les équipes de Bioware Mythic (qui signe notamment Warhammer Online Wrath of Heroes) laissaient entendre qu'un nouveau jeu free-to-play serait annoncé durant la convention, donnant une seconde jeunesse à une licence historique du groupe.
L'attente n'aura pas été très longue : Ray Muzyka dévoile Ultima Forever : Quest for the Avatar, un RPG d'action (re)plongeant le joueur dans le monde de Britannia et puisant son inspiration dans les premiers Ultima, les jeux de rôle vidéo de Richard Garriott.


Peu de détails sont dévoilés à cette heure, mais le joueur incarnant un guerrier ou un mage serait mandaté par Lady British (en référence à Lord British, le personnage emblématique de Richard Garriott) pour sauver Britannia. Le jeu est présenté comme un titre cross-plateforme aux accents manifestement cartoon (destiné aussi aux plateformes mobiles ?) et exploité en free-to-play.
En attendant d'en apprendre un peu plus, les inscriptions au bêta-test sont ouvertes...





INSCRIPTION AU BÊTA-TEST
ICI


L'article sur JoL ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ultima Forever : Quest for the Avatar ne sera pas un MMO

Message  Invité le Ven 13 Juil - 11:52

Après bien des spéculations, EA et BioWare lèvent un coin du voile sur Ultima Forever : Quest for the Avatar, de son nom complet. Le jeu est actuellement en alpha test et sortira sur PC et iPad. Selon Massively qui a discuté avec Paul Barnett, le gameplay consistera dans des groupes de quatre personnes qui parcourent des donjons dans le monde de Britannia.
"Nous faisons ce que BioWare fait bien et nous allons le faire sur Ipad et PC, essentiellement pour un joueur occasionnel" (dit autrement casual).

Bien qu'Ultima Forever ne soit pas un MMO, c'est le modèle de free to play qui devrait être choisi. La partie "espèces sonnantes et trébuchantes" se retrouve ensuite dans la possibilité d'acheter des objets cosmétiques ou des services.

Par rapport au gameplay, Paul Barnett a comparé le jeu aux zones de combat d'un Baldur's Gate par exemple. Cela se rapproche plus d'une aventure classique dans un RPG. Quant à ce que pourraient penser les fans d'Ultima Online, ils sont actuellement en alpha donc ils ont la matière première sous la main pour se faire une opinion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum